• Petite citation pour grands effets:

    «le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme » Bouddha
  • Mes albums récents

    • Album : Go India Yoga projet 2018
      <b>HFCL7645</b> <br />
    • Album : India road Trip 2017
      <b>IMG_4612</b> <br />
    • Album : WE - Pause Yoga
      <b>WEyoga89</b> <br />
  • Fils RSS

Le yoga?

Qu’est ce que le Yoga?

 Élaboré en Inde au fil de plusieurs millénaires, le yoga  est une autodiscipline qui propose des techniques  spécifiques visant à obtenir une décontraction et une maitrise du corps et de l’esprit.   

Le yoga n’exige pas de compétences particulières.

bld059010.jpg  Les idées reçues sur le yoga ne manquent pas: fichier pdf Idees recues sur le yoga

Historique du yoga
Les origines du Yoga prennent leur source en Inde il y a environ 5000 ans. Patanjali (200 av JC) a codifié ce qui allait devenir l’oeuvre originelle du yoga et poser les fondations de toutes les lignées d’enseignement: « Les yoga sutras de Patanjali ».
Cet ouvrage en sanscrit est composé de 185 aphorismes, (petites phrases, définitions) qui ne parlent d’aucune posture (les postures « Asanas » n’étant que l’un des huit membres du yoga de Patanjali) n’est pas directement traduisible dans nos languages occidentaux. Il a donné lieu à des interprétations réalisées par les plus grand maîtres et qui ont par la suite été traduites en anglais ou en francais.
 

Beaucoup plus proche de nous, le Hatha Yoga occidental actuel a été énormément influencé par Krishnamacharya (décédé en 1989 à l’age de 101 ans) dont trois disciples principaux ont créé une partie des plus grandes écoles présentes en Europe comme aux Etats Unis.


BKS Iyengar a établi une méthode basée sur une recherche de « l’alignement parfait », où les postures sont étudiées en détail, maintenues et ajustées pendant des périodes relativement longues, en utilisant des supports si nécessaire. Il est l’auteur de « Lumière sur le Yoga » qui contient une explication détaillée de 200 postures du niveau débutant à un niveau très avancé.

Pattabhi Jois a posé les fondements de la méthode Ashtanga où toutes les postures sont exécutées dans un enchaînement relativement rapide où le mouvement est synchronisé à la respiration qui se fait en « Ujahi » pendant toute la série.

TKV Desikachar a établi le Viniyoga basé sur une approche personnalisée pour chaque éleve et énormément developpé le coté thérapeutique.
Le Yoga, discipline issue de traditions ancestrales, trouve de plus en plus sa place notre monde actuel où beaucoup de personnes recherchent un moyen d’échapper au stress de la vie quotidienne, renforcer leur santé par des voies naturelles, simplement prendre un peu de recul, trouver un peu de bien être et de détachement face au rythme trépidant de la vie de tous les jours. « Citta vrtti nirodah » Patanjali
« Le yoga c’est l’arrêt des fluctuations de la conscience »
Cette phrase tirée du deuxième aphorisme de Patanjali reflète l’un des buts primordiaux du Yoga qui touche à l’activité mentale, la concentration. Suivre un cours de yoga c’est travailler sur cette capacité à focaliser le mental sur une chose unique et maintenir cette concentration sans se laisser distraire, simplement être à 100% présent dans ce que l’on fait.

Arrêter les « fluctuations de la conscience » c’est dans un premier temps arriver à se concentrer pleinement sur ce que l’on fait pendant une séance de Yoga, contrôler le mental pour l’empêcher de s’évader sur des pensées, des émotions que l’on ne recherche pas à l’instant présent, plus tard ça peut être aussi arriver à se rendre compte de son état d’énervement, arriver à se calmer lorsque c’est nécessaire, enfin à plus long terme on peut arriver à contrôler totalement ses émotions dans la vie de tous les jours afin de garder le maximum de ses moyens en toutes circonstances ne pas se laisser parasiter pas des émotions des pensées que l’on ne désire pas.

Ce que recherchent beaucoup de gens dans un cours de Yoga est un anti-stress, le mental en pleine activité (voire suractivité) toute la journée en environnement professionnel par exemple, éprouve le besoin de se calmer, simplement s’arrêter, cet arrêt comme celui d’une voiture lancée à pleine vitesse ne peut s’effectuer sans un processus actif (un « freinage efficace »), ce que l’on essaie de faire durant un cours de Yoga en essayant de se couper de tout le reste pendant toute la durée d’un cours juste pour se faire du bien.

« Le yoga c’est atteindre un point que l’on n’avait jamais atteint auparavant »
Krishnamachya
Afin de permettre au mental de rester complètement focalisé on doit toujours lors d’un cours de Yoga rechercher le progrès, chercher à aller plus loin dans les postures et chercher à maîtriser de nouvelles postures au lieu de se satisfaire des choses déjà acquises et maîtrisées et pendant lesquelles le mental sera facilement distrait du fait qu’il n’aura pas beaucoup d’efforts à faire.
Une pratique routinière où l’on se contente de refaire exactement les mêmes choses sans aucun progrès n’a que très peu d’intérêt, au bout d’un certain temps cette pratique devient trop facile et n’apporte plus aucun bénéfice.

« Le yoga c’est 99% de pratique et et 1% de théorie »
Patthabi Jois

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Santé maladies |
Une maladie invisible, mais... |
SANTENERGIE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog - Mutuelle sante
| Géraldine Lethenet
| Soins Energétiques